Une semaine de grogs

Joachim Joachim

Fin 2013 j'avais passé une sale semaine de rhumes, et j'avais posté chaque jour un statut Facebook avec une recette différente. Depuis, à chaque rhume, je recherche ces vielles publications pour refaire ces recettes ; il fallait bien que je les documente quelque part, ce blog sera parfait (jusqu’à ce que je fasse un blog plus personnel).

Le Grog du lundi : une cuiller de miel, deux pincées de cannelle, le jus d’un citron qui a attendu un peu trop longtemps, une lampée de rhum blanc pour atteindre la moitié du verre, et de l’eau chaude jusqu’à ras bord.
À boire en regardant un épisode de Treme.

Le Grog du mardi : le jus d’une demi orange, le jus d’un demi citron, le contenu d’une demi flasque de whisky irlandais, trois clous de girofle, trois goutes d’Angostura, de l’eau chaude et une coulée de miel.
À boire en rentrant d’un concert.

Le Grog du mercredi, une variation du buttered rum : dans une tasse à moitié remplie d’eau bouillante on ajoute une cuiller de sucre roux (non raffiné si possible), une fine tranche de beurre (salé pourquoi pas, mais sans cristaux), le jus d’un demi citron (ou un entier, c’est selon), une pincée de muscade râpée et une de cannelle, et on complète avec un fond de rhum (plutôt grand, le fond).
Servi devant le film Man on the Moon, sur Arte.

Le Grog du jeudi : trois zests d’orange et deux clous de girofle dans un fond d’eau bouillante pour en extraire le goût, on filtre et on garde l’eau, à laquelle on ajoute le jus d’un demi citron, une cuiller de miel, une pincée de gingembre et une de cannelle moulue, trois gouttes de tabasco et deux petites lampées de gin.
On ajoute de l’eau bouillante pour remplir la tasse et on boit vite, parce qu’on vient d’aller acheter deux citrons et il fait froid dehors.

Les grogs du vendredi :

  1. Deux zests de citron, trois clous de girofle, des épices, cannelle, muscade et de la vanille, une cuiller de miel, un peu trop de jus de citron, une rasade de bourbon et de l’eau chaude.
  2. Du citron vert, de la vanille, un peu de cannelle et une cuiller de miel, deux ou trois glou d’Aquavit suédois et de l’eau chaude.

À trinquer, goûter, échanger, goûter, échanger à nouveau parce qu’il était meilleur, l’autre.