Un exemple de courrier pour la grève du 5 décembre 2019

Joachim

Le 5 décembre je rejoins la grève contre la réforme des retraites. C'est la première fois que je me mets en grève (à la différence du 20 septembre, où la Grève pour le Climat n'était pas une grève à revendication professionnelle et où j'avais posé un RTT), donc j'ai pas mal cherché comment faire.

Au fil de mes recherches, j'ai trouvé plusieurs choses intéressantes :

Auxquelles s'ajoutent des infos plus générales :

Bref, l'appel à la grève étant interprofessionnel et national, relayé par plusieurs syndicats nationaux, je peux la rejoindre. Et pour ça je n'ai pas l'obligation de prévenir mon employeur en avance. J'ai choisi de communiquer mon intention à mon employeur en avance, mais j'aurais pu le faire au moment de commencer la grève. Voilà le courrier en question :

[Direction de l’entreprise],

Un appel national et interprofessionnel à la grève a été lancé pour la date du 5 décembre 2019 par plusieurs organisations syndicales (CGT, FO, Solidaires, FSU) (1). Cette grève est en réaction à un plan de réforme de retraite par le gouvernement.

En tant que salarié du secteur privé, et conformément l’arrêt du 29 mai 1979 de la chambre sociale de la Cour de cassation (2), je rejoins cette grève nationale.

Je serai donc absent toute la journée du 5 décembre.

Je reste à votre disposition pour toute information complémentaire,

[Signature]

(1) « Les organisations syndicales et de jeunesse (CGT, F0, FSU, Solidaires, FIDL, MNL, UNL, UNEF) appellent l’ensemble des salarié-es du secteur privé comme du secteur public, des retraité-es, des privé-es d’emploi, des jeunes, à une 1ère journée de grève interprofessionnelle le jeudi 5 décembre 2019. » https://retraites.solidaires.org/jeudi-5-decembre-toutes-et-tous-en-greve-et-dans-laction-appel-unitaire-cgt-fo-fsu-solidaires/

(2) « Tout salarié peut s’associer à un mouvement de grève, même si aucune revendication particulière à l’entreprise n’a été formulée et même si le salarié est seul à suivre ce mot d’ordre dans l’entreprise. » https://www.legifrance.gouv.fr/affichJuriJudi.do?idTexte=JURITEXT000007003391

Attention, quelques précisions :

  • ce genre de courrier n'est valable que pour des salarié·es du secteur privé ;
  • ce courrier spécifique n'est valable que pour la grève du 5 décembre 2019, si vous voulez l'utiliser pour une autre grève, assurez-vous qu'il y a un appel national et interprofessionnel et remplacez le lien et la citation de la remarque 1 ;
  • je ne suis pas juriste, donc au final n'hésitez pas à faire relire par quelqu'un qui s'y connait avant de l'envoyer.